Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Logiciel de Devis et Factures : un équipement indispensable

Sommaire

Rappelez-vous… Au départ de votre activité : quelques clients, un chiffre d’affaires parfaitement maîtrisable… pas de quoi ouvrir un tiroir-caisse ni troquer votre stylo pour un clavier ! Le livre des recettes saisi chronologiquement à la main suffit bien. Pourtant, êtes-vous certain de faire figurer toutes les mentions légales obligatoires sur vos documents?

Peu à peu, votre chiffre d’affaires (CA) augmente. Vous dépassez le seuil de CA à partir duquel la TVA s’applique à vos clients (36 801 euros à  77 700 euros en activité de service et en libéral/BNC, 91 901 euros à 188 800 euros euros en activité commerciale/BIC en 2023). Il vous faut tout calculer. Cela prend du temps, pas question de vous tromper dans votre déclaration … Vous passez à la saisie informatique non falsifiable.

Puis un jour votre activité décolle. A force de frôler le seuil de CA autorisé pour rester en microentreprise (77 700 euros en BNC, 188 800 euros en BIC en 2023), vous vous retrouvez au réel l’année suivante sans avoir rien demandé – avec une comptabilité où tout doit être justifié. Vous avez besoin d’un logiciel de comptabilité certifié.

Un besoin qui va devenir une nécessité avec la grande réforme de la facturation électronique ! Même si l’obligation de dématérialiser les factures ne sera pas effective avant 2027 pour les micro entreprises, il peut s’avérer judicieux d’anticiper et de s’équiper avant la date butoir, pour un basculement… tout en douceur…

Devis obligatoire : dans quels cas ?

Certaines prestation de services ou certains achats de produits sont soumis à la délivrance obligatoire d’un devis à votre client. Dont par exemple les activités suivantes :

  • travaux et dépannage du secteur du bâtiment et de l’équipement de maison ;
  • prestation de services à la personne ;
  • produits et prestations de services destinées à compenser la perte d’autonomie.

Facturation électronique à l’horizon

Le vaste plan de dématérialisation de la facturation des entreprises lancé par le gouvernement prévoyait que les auto entrepreneurs soient en capacité dès le 1er juillet 2024 de recevoir des factures électroniques et au 1er janvier 2026 d’émettre eux-mêmes des factures ou des données de transaction en l’absence de facturation (e-reporting). Le calendrier de la réforme a été modifié par la loi de finances 2024 avec une obligation d’émettre des factures sous format électronique pour les microentrepreneurs en 2027. 
Ces documents dématérialisés seront ensuite transmis via le portail public de facturation déjà en activité soit une plateforme de dématérialisation partenaire. Un logiciel de devis et factures certifié sera donc incontournable.

À noter : La FNAE participe aux phases préparatoires à la mise en œuvre de la facturation électronique avec la DGFIP : sa solution de devis et factures intègrera l’interface logicielle (ou API) nécessaire pour effectuer la facturation électronique.

Quelles fonctions attendez-vous d’un logiciel de comptabilité?

Facturation, encaissement, gestion des clients, seuil annuel de chiffre d’affaires (CA), franchise en base de TVA, dépassement du seuil de CA, application de la TVA…

Fonctions obligatoires du logiciel pour l’auto-entrepreneur

Pour tous : tenue du livre des recettes

  • la date du service ou de la vente ;
  • le numéro de facture ;
  • le nom du client ;
  • le type d’opération ;
  • le montant du service ou de la vente ;
  • le mode d’encaissement.

Cette opération s’effectue chaque jour, chronologiquement, pour éviter toute fraude.

Pour les activités d’achat/vente : tenue du registre des achats

  • marchandises, fournitures ;
  • denrées.

Chaque achat doit être justifié par une facture précisant le mode de règlement. Les documents sont conservés dix ans. En cas de contrôle, vous êtes tranquille!

Êtes-vous concerné par l’obligation d’utiliser un logiciel de caisse sécurisée ?

L’obligation pour une entreprise assujettie d’utiliser un logiciel sécurisé est présentée dans l’article 286-I-3° bis du code général des impôts.

Sont concernées toutes les entreprises assujetties à la TVA, quel que soit leur secteur d’activité, qui réalisent des opérations (vente de biens ou de prestations de services) ne donnant pas lieu à de la facturation et à destination de clients particuliers.

Ne sont pas soumises à cette obligation :

  • les entreprises qui réalisent l’intégralité de leurs opérations avec des professionnels (B to B) dans la mesure où celles-ci font obligatoirement l’objet d’une facturation ;
  • les entreprises qui bénéficient de la franchise en base de TVA ;
  • les entreprises qui bénéficient d’une exonération de TVA.

À noter : l’utilisation d’un logiciel de facturation assure la présence des mentions légales.

Devis et factures : quel logiciel choisir?

Vous cherchez à vous équiper d’un logiciel de comptabilité? Choisir celui qui convient le mieux à votre activité d’auto entrepreneur, conforme à la législation et capable de s’adapter à la prochaine réforme de la facturation?

La nouvelle appli de la FNAE

L’application mise en ligne le 21 novembre 2023 sur la plateforme gestion.fnae.fr, vous propose un outil performant et simple, hautement sécurisé et accessible depuis n’importe quel support (PC, Mac ou téléphone). Vous pourrez même effectuer vos déclarations de chiffre d’affaires à l’Urssaf directement !

Tout est automatisé mais vous pouvez modifier toutes les fonctionnalités à volonté !

Fnae Devis et Factures

La solution Devis et factures de la FNAE peut répondre à vos besoins si vous êtes équipés d’un PC. Conçu pour les auto entrepreneurs qui souhaitent gérer simplement leur comptabilité, le logiciel existe 3 versions.

Une version simple sans la gestion de la TVA, comprenant toutes les fonctionnalités d’un logiciel de facturation et de gestion commerciale.

Une deuxième version avec la gestion de la TVA pour les assujettis, intégrant toutes les fonctions et les réglages permettant de gérer la TVA, dont le récapitulatif de la TVA déductible et collectée. Un très bon logiciel comprenant l’ensemble des fonctions essentielles pour se concentrer sur son activité.

 

Les grandes thématiques
Articles récents
Les fiches pratiques
Dossiers de fond

Sommaire